A 24 heures de l’organisation de la cérémonie d’hommage officiels à l’archevêque métropolitain émérite de Kinshasa, cardinal Laurent Monsengwo Pasinya décédé le dimanche 11 juillet en France, le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, a effectué une dernière visite d’inspection des travaux d’aménagement du site du Palais du peuple. Car, c’est là que vont avoir lieu les hommages officiels attendus de la nation tout entière, demain 20 juillet, au prélat défunt dont la dépouille est arrivée à Kinshasa hier dimanche 18 juillet dans une grande émotion et ferveur populaire.

Pour être à la hauteur de l’évènement, le Palais du peuple s’est transformé en un vaste chantier où les ouvriers, chacun à son niveau, s’affairent à apporter le meilleur d’eux-mêmes : rafraichissement de la peinture, éclairage public, propreté, aménagement de la chapelle ardente et autres autels qui vont accueillir les invités de marque et les fidèles catholiques.

A l’issue de cette visite d’inspection, le président Mboso s’est dit satisfait des travaux qui s’effectuent et estime que le site sera prêt demain pour rendre les derniers hommages à celui qu’il a présenté « comme ancien président de la Conférence Nationale Souveraine (CNS), ancien président de l’Assemblée nationale, sous le nom du Haut Conseil de la République, Parlement de transition (HCR PT), grand cardinal qui comptait parmi les meilleurs au monde et une fierté nationale qui mérite les honneurs dus à son rang ».

Aux fidèles catholiques, les compatriotes et autres invités qui vont venir rendre hommage au cardinal défunt, Mboso leur demande de venir assister à la célébration eucharistique et aux hommages officiels qui seront rendus dans la sérénité et le calme.

« Que les funérailles organisées ici au Palais du peuple se déroulent dans le calme, la dignité, pour que les autres pays qui comptent des chrétiens catholiques sachent aussi nous respecter. Même le chef de l’Etat, dans les instructions à nous transmises, a insisté pour que les préparatifs soient à la hauteur de la grandeur et du service que le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a rendu à la nation congolaise et à l’Eglise catholique », a déclaré le président Mboso à l’issue de sa visite.

Satisfaction également de la part de M. Skeke Jésus Noël dont l’entreprise, E. Proxi, a obtenu le marché d’aménagement du site du Palais du peuple. La particularité de cet événement est un aménagement mixte du perron et étendu au niveau de l’esplanade où, en 1980 l’illustre disparu fut consacré évêque par le pape Jean Paul II lors de sa première visite missionnaire à Kinshasa. 41 ans après le corps du cardinal Monsengwo y revient pour les derniers hommages posthumes.

Et Jésus Noël de préciser que les aménagements effectués sur le site prévoient de recevoir un maximum de 15.000 places dont 10.000 places pour spectateurs du côté de l’esplanade, 2500 places pour invités de marque et 2500 places pour religieux.

Nouvellevision24.com

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *