La plénière du Sénat estime que la Cour constitutionnelle n’est pas compétente pour saisir son cas en tant que sénateur. Une nouvelle démarche devrait être ouverte en vue de réorienter l’affaire à la Cour de cassation.

Rappelons que, l’Inspection générale des finances (IGF) a, dans son rapport, constaté la débâcle de ce parc en citant notamment l’ancien premier ministre Matata Ponyo parmi les responsables. Bien que présent à la plénière de ce vendredi, est cité dans les détournements des fonds liés au programme du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo.

Soriano Botamba

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *