L’ambassadeur d’Espagne en poste en République démocratique du Congo, Carlos Roblès, a été reçu en audience ce jeudi 5 août par Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, président de l’Assemblée nationale. Les deux hommes d’Etat ont eu des échanges laborieux autour du renforcement des relations bilatérales entre la République démocratique du Congo et le royaume d’Espagne.

Au sortir de l’audience, le diplomate espagnol a déclaré que « c’était un grand honneur d’être reçu pour la première fois par le président de l’Assemblée nationale. On a fait le tour du monde. On a parlé un peu de tout : de la situation en Espagne et en RDC, notamment la situation de l’Est du pays et la vie parlementaire ici et là-bas, des ennuis que nous avons les uns et les autres ».

S’agissant des relations bilatérales entre l’Espagne et la RDC, le diplomate mentionne qu’elle est « une relation très amicale et qui va très bien ». Et en même temps, des efforts sont fournis de part et d’autre pour l’améliorer. Par exemple, des efforts sont en train d’être déployés par la partie espagnole pour que de plus en plus d’entreprises espagnoles s’implantent en RDC, pour que soient noués de possibles contacts entre les deux parties, c’est-à-dire les parlements espagnol et congolais.

Entretemps, M. Carlos Roblès reconnait que ce rapport n’est pas intense. Aussi le diplomate prend-il l’engagement d’examiner la possibilité d’organiser des rencontres soit en RDC, soit en Espagne ou à Bruxelles au parlement européen, là où il y a une forte représentation espagnole.

Les échanges entre le speaker de la Chambre basse du Parlement et le diplomate espagnol ont également tourné autour de la pandémie de Covid-19. « Nous avons parlé évidemment de la Covid-19, de la possibilité de vaccination. Mon pays est disposé à collaborer avec d’autres pays du monde dans le domaine de la vaccination. On est en train de donner par exemple 7 millions de doses de vaccins en Amérique latine, pour un total d’au moins 22 millions à distribuer un peu partout. Et déjà, la population espagnole est en train d’être vaccinée très rapidement », a annoncé le diplomate Roblès.

Avant de confier qu’il a reçu son vaccin en RDC et à l’issue de cette opération de vaccination, un document congolais lui a été délivré, lequel est reconnu en Espagne.
L’honorable Christophe Mboso s’est, pour sa part, montré très intéressé d’examiner ensemble toutes ces possibilités de renforcer davantage la coopération entre les deux Etats.

Nouvellevision24.com

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *