Elle invite par ailleurs le président de la République, Félix Tshisekedi, à pouvoir tenir ses promesses sur le rétablissement de la paix dans la région de Beni en proie à l’activisme des rebelles ADF. Sur ceux, cette décision qui entre en exécution ce vendredi 26 mars, a été prise par des composantes des forces vives de Beni, jeudi 25 mars après une réunion de ces structures.

Selon Kizito Bin Hangi président de la société civile de Beni, les boutiques et magasin vont rester fermées pendant trois jours, sauf les pharmacies et quelques alimentations jusqu’à ce que nos compatriotes qui sont morts dans l’embuscade à Kilya puissent être enterrés.

À savoir, l’objectif est de compatir avec les familles qui ont perdu des proches dans l’embuscade tendue par des ADF à deux véhicules, faisant 5 morts le merdredi dernier, sur l’axe routier Beni-Kasindi.

Emilio Paluku

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *