La communauté musulmane souhaite que l’auteur des tirs qui ont visé leur imam soit retrouvé et jugé. Sur ceux, après avoir effectué une marche dans la ville, les musulmans ont porté plainte ce lundi 3 mai 2021 auprès de l’auditorat militaire garnison de Beni pour meurtre par balle samedi dernier de l’imam cheikh Ali Amin en plein prière vespérale à la mosquée.

À savoir, l’infortuné a reçu plusieurs balles à la tête. Il s’est fait remarquer à travers ses prédications contre les groupes armés radicaux, et son opposition face à l’utilisation l’image d’islam par les rebelles actifs dans la région de Beni. 

Selon Me Djodjo Sangala qui est également membre de la communauté islamique à Béni, voudrait que les musulmans ne soient pas regardés d’un œil particulier, ou traités d’un ennemi parce que nous avons comme impression, nous communauté islamique de Beni, le diable c’est le musulman.

Si vous, de la justice vous ameniez la communauté à vivre ensemble, à ne pas la diviser, les cas de barbaries peuvent être évités. Nous avons marché sans troubles, sans casses pour montrer à la face du monde que les musulmans ne sont pas violents.

Vous avez la charge de nous rechercher ce criminel afin que justice soit rendue. 

Soriano Botamba

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *