À savoir, le président de la plateforme des confessions religieuses et archevêque de Kisangani, Monseigneur Marcel Utembi est arrivé ce lundi 16 août à Kinshasa en provenance de la province de la Tshopo. Ce qui ne leur permet pas de respecter le délai supplémentaire initialement accordé par l’Assemblée nationale et qui expire ce mardi 17 août.

C’est par un tweet que l’Église du Christ au Congo, annonce que la plateforme des confessions religieuses a écrit au président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso pour solliciter une prolongation du délai supplémentaire leur accordé pour poursuivre avec le processus de désignation du nouveau président de la CENI.

Rappelons que le président de la chambre basse du parlement, Christophe Mboso a rencontré ce même jour le président du sénat Modeste Bahati Lukwebo avec qui il a notamment évoqué la question ralative à ce délai sollicité par les pères religieux.

Rosie Mozwa

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *