À savoir, c’est un don de partenariat entre la Coalition pour les Innovations en matière de Préparation aux Epidémies (CEPI), Gavi, l’UNICEF et l’OMS du Royaume-Uni à travers le mécanisme COVAX. Elles sont destinées à assurer la seconde injection de la majorité des personnes ayant déjà reçu leur première dose dans le cadre de la campagne de vaccination lancée le 19 avril 2021.

Le Royaume Uni est fier de pouvoir garantir l’accès à une deuxième dose du vaccin Astra Zeneca aux congolais qui avaient déjà reçu leur première dose. Ce don est un symbole important du partenariat entre nos deux pays et de la solidarité du peuple britannique envers le peuple congolais.

La troisième vague a été plus virulente que les précédentes et nous ne sommes pas à l’abri d’une quatrième vague. La vaccination est un moyen sûr de se protéger contre les formes sévères de la COVID-19. Nous ne serons en sécurité que lorsque tout le monde sera vacciné », déclare l’Ambassadeur du Royaume-Uni en RDC, Mme Emily Maltma.

Rappelons que, la RDC s’était prononcée pour l’utilisation du vaccin Astra Zeneca qui répond aux conditions de conservation existantes dans le pays (entre +2°et 8°C). Plus de 81.910 personnes ont été vaccinées dans 13 provinces jusqu’au 10 juillet 2021 parmi lesquelles 4.260 sont revenues pour la deuxième dose. Sur ceux, le gouvernement engage la population à continuer de se faire vacciner », a déclaré le Ministre de Santé Publique, Hygiène et Prévention, le Dr. Jean-Jacques Mbungani.

Rosie Mozwa

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *