Le Secrétaire général du ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique, Jean Marie Mangombe est suspendu de ses fonctions pour faute administrative lourde. Le ministre de tutelle lui reproche d’avoir  géré de manière illégale, des éditions sus-indiquées, ces titres scolaires ne sont ni produits ni livrés aux finalistes des écoles du primaire du pays. Bien plus, par laxisme de votre chef, vous n’avez présenté aucun rapport justifié et/ou fustigé cette irrégularité du système éducatif congolais” lit-on dans le courrier.

À savoir, la ligne des crédits afférente à la production des certificats des études primaires des éditions, 2017, 2018, 2019 et 2020. Les explications lui fournies consécutivement à sa lettre sur la gestion de ces fonds financés par le trésor public sont superficielles et injustifiées.

Dans une notification lui transmise mardi 18 mai faisant également mention d’une ouverture disciplinaire à son encontre.

Rosie Mozwa

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *