Selon Martin Fayulu, en rapport avec l’état de siège, il est de notoriété publique que les régions du Kivu et de l’Ituri ne sont pas contrôlées militairement par Kinshasa et par conséquent on doit avoir le courage de dire la vérité. Ci-joint le communiqué de LAMUKA :

Sur ceux, en quoi l’état d’insécurité des provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, diffère t-il de celui du Sud-Kivu et du Tanganyika? s’interrogent Muzito et Fayulu.

Nouvellevision24

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *