Le chef de l’Etat avait signé deux ordonnances organisant l’état de sièges dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. Dans la même lignée, il a nommé ce mardi 4 mai par ordonnance le lieutenant général Luboya Nkashama Johnny, gouverneur militaire du Nord-Kivu.

La même ordonnance a nommé le commissionnaire divisionnaire Alonga Boni Benjamin, vice-gouverneur de la même province. Et le lieutenant général Ndima Konguba est nommé gouverneur militaire de la province de l’Ituri. Il sera secondé par le commissaire divisionnaire Ekuka Lipopo, désigné vice-gouverneur.

À savoir, cette décision a été prise au regard de la gravité de la situation dans ces deux provinces conformément à l’article 85 de la constitution, après concertation entre le chef de l’Etat et le conseil supérieur de la défense, constitué notamment du Premier ministre et des deux présidents des deux chambres du parlement.

Rappelons que, durant l’Etat de siège qui commence à partir du 06 mai 2021, les immunités et autres privilèges ne sont pas d’application pendant l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. es assemblées provinciales et les gouvernements provinciaux sont également suspendus durant la même période.

Emilio Paluku

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *