Encore une fois, 9 officiers supérieurs sont impliqués dans le détournement des frais alloués à la paye des militaires au front et sont mis à la disposition de la justice à l’auditorat militaire à Bunia dans la province de l’Ituri et Beni dans la partie Nord de la province du Nord-Kivu, ce mardi 03 Août, » a déclaré le major Gerry Bgelo, porte parole de l’inspectorat militaire des FARDC. Ces derniers sont arrêtés après les enquêtes menées par l’inspecteur général des FARDC, le general d’armée Gabriel Amisi Kumba et le général Akili Mundos.

Mardi 27 juillet, six militaires dont cinq officiers supérieurs de Beni étaient également mis à la disposition de la justice militaire. Ils seront transférés cette semaine à Goma.

La précédente semaines, onze autres officiers dont un de la Police avaient été arrêtés et sont toujours détenus à la prison de Bunia. Ces 9 officiers arrêtés ce mardi dans le chef-lieu du Nord-Kivu viennent s’ajouter aux 6 autres arrêtés à Beni et 9 autres de Bunia dans la province de l’Ituri en tout début de la mission. Et ce, dans le cadre de l’État de siège décrété dans deux provinces (Ituri et Nord-Kivu) en proie aux théâtres des violences terroristes.

Ces arrestations sont les résultats d’une mission d’enquête menée par le Générale d’armée Gabriel Amisi. Ladite mission avait été lancée à Kinshasa au niveau des services centraux de l’Armée. 

Emilio Paluku

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *