Félix Tshisekedi et son épouse sont arrivés à Goma samedi 12 juin. Pendant son séjour à Goma, Félix Tshisekedi va particulièrement s’intéresser aux besoins d’abris. En début de semaine, d’après son entourage, il va se rendre à Kibati, à une vingtaine de kilomètres de Goma, où un campement sera érigé pour les déplacés.

Le chef de l’État congolais s’est rendu dans la région pour compatir avec les sinistrés de l’éruption volcanique du 22 mai. Il est accompagné d’au moins huit ministres dans cette mission qui est à la fois humanitaire et sécuritaire. Selon les premières informations.

La mission de Félix Tshisekedi dans la région est également sécuritaire. D’après son cabinet, il est prévu qu’il se rende, en milieu de semaine, à Beni où se sont multipliées, depuis quelques semaines, les attaques attribuées aux combattants ADF.

Suite au retour massif des habitants, le logement est un vrai casse-tête pour les autorités et les humanitaires. C’est pourquoi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) avait facilité, il y a quatre jours, une mission avec les acteurs humanitaires pour identifier les différents sites qui accueilleront temporairement les personnes sinistrées retournées à Kanyaruchinya, aux environs de Goma, dans le territoire de Nyiragongo. 

Emilio Paluku

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *