Depuis hier samedi 21 mai 2021, la ville de Goma traverse une période particulière. Et ce dimanche 23 mai après l’éruption volcanique qui a ravagé plusieurs habitations dans la bourgade de Buhene, d’intenses mouvements sismiques sont ressentis à travers la ville. Ce qui sème de plus en plus de panique au sein de la population.

Selon Kasereka Mahinga, chercheur et DG de l’Observatoire volcanologique de Goma (OVG) qui expliquer sur ces mouvements sismiques tout en appelant à la vigilance: Il y a la coulée des laves qui progressait vers le Rwanda qui s’était arrêtée, et il y a une deuxième qui venait vers la ville de Goma mais, pour ce qui est de la trajectoire de la coulée de la lave qui coulait vers Goma, il y en a encore de séismes qui se font sentir sur la sortie. Donc il faut rester vigilant parce que si jamais ce séisme provoque une ouverture, c’est que cette coulée progresserait vers Goma, mais ce n’est pas encore le cas on continue à surveiller.

Comme rappel, la lave s’est arrêtée à Buhene où elle a formé des montagnes après avoir ravagé les habitations. La route Goma-Rutshuru est également coupée par la lave. Mais la ville de Goma n’a pas été touchée par cette éruption.

Emilio Paluku

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *