Karim Khan deviendra le troisième procureur de l’histoire de la CPI après Louis Moreno Ocampo et Fatou Bensouda qui doit céder le fauteuil le 15 juin de l’année en cours. À 50 ans, il va succéder mi-juin à la Fatou Bensouda au poste de procureur général de la Cour pénale internationale (CPI). Avec 72 voix sur 122, le britannique a été élu pour un mandat de neuf ans.

À savoir, la CPI compte au total 123 membres (dont la RDC) sur les 193 qui composent les Nations unies. Les États-Unis, la Russie, la Chine, ou encore Israël, ne font pas partie de la CPI.

Spécialiste des droits humains, Karim Khan est l’actuel chef de l’enquête de l’ONU sur les crimes de l’État islamique basée en Irak. Il a été aussi l’avocat de plusieurs accusés devant la CPI et le tribunal pour l’ex-Yougoslavie, où il avait démarré au bureau du procureur. Âgé de 50 ans, il connaît les couloirs et les recoins des tribunaux internationaux.

Arly Masevo

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *