Le contrôle a été annoncé par le gouverneur de la ville à tous les contribuables personnes morales et physiques assujetties à l’impôt sur les véhicules et à la taxe spéciale de circulation routière (vignette) exercice 2020, que le recouvrement forcé, initialement prévu le lundi 15 mars 2021, était renvoyé à ce jeudi 18 mars 2021.

Sur ceux, il a été effectif ce matin sur les principales artères de la ville de Kinshasa. Un point de contrôle est notamment érigé sur la place de la Gare centrale (Boulevard du 30 juin), un autre au croisement des avenues des Huilleries et Itaga.

À savoir, ce contrôle concerne tous les propriétaires des véhicules automobiles, les remorques et semi-remorques, les véhicules tracteurs, les bateaux et embarcations à propulsion mécanique, les baleinières, les barges et autres embarcations remorquées, de s’acquitter de leurs devoirs civiques pour circuler librement.

Démenti fait par le Ministre provincial des Transports le communiqué:

Encore un report de la date butoir pour le contrôle de l’impôt sur les véhicules et de la taxe spéciale de circulation routière appelée “Vignette” à Kinshasa.

“Il n’y aura pas contrôle des vignettes ni de recouvrement forcé à Kinshasa ce jeudi”, dit le Ministre provincial des Transports. Ce dernier souligne par contre que “nous sommes pendant la période de sensibilisation. Le contrôle commence le 2 avril. Que tout le monde s’acquitte de ses obligations”

Rosie Mozwa

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *