Après la Belgique qui avait également classée  «la RDC, pays à très haut risque » depuis le jeudi 26 juin. Les autorités françaises n’autorisent les voyages en provenance des « pays rouges » qu’en cas de « motifs impérieux ». Les vacanciers et les touristes ne peuvent donc pas se rendre dans l’Hexagone. Et pour ceux qui ont le droit de voyager, il faut en plus présenter un test de dépistage négatif avant d’embarquer.  

Un autre test est réalisé à l’arrivée en France et une quarantaine de 7 ou 10 jours doit être observée suivant si les personnes sont vaccinées ou non. 

Vingt-quatre pays dans le monde dont quatre sur le continent africain sont désormais classés « rouges » par Paris notamment, l’Afrique du Sud, la Namibie, les Seychelles et la RDC.  

Nouvellevision24.com/ RFI

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *