La sous-secrétaire adjointe chargée de la démocratie, des droits de l’homme et du travail sera à Kinshasa, capitale congolaise du 14 au 18 juin. Elle va s’entretenir avec les responsables du gouvernement et de la société civile sur les moyens de mettre un terme à l’impunité et à faire en sorte que ceux qui commettent des abus soient tenus pour responsables ainsi que des moyens d’assurer la liberté de la presse et la liberté d’expression.

C’est dans le cadre du partenariat privilégié pour la paix et la prospérité. À savoir, le dialogue se focalisera sur la coopération en cours pour renforcer les institutions démocratiques, y compris les préparatifs pour la tenue d’élections libres et régulières dans les délais en 2023.

Rosie Mozwa

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *