Suite à plusieurs attaques attribuées aux rebelles ougandais des ADF sont enregistrées ces derniers temps, sur le tronçon Beni-Kasindi. Mercredi 24 mars dernier, des ADF ont tenu une embuscade aux usagers de cette route, causant la mort de sux personnes, dont deux chauffeurs.

Les organisations de la société civile de Beni décrètent trois jours de deuil, le jeudi 25 mars, en mémoire des six personnes tuées dans la localité de Kilya, par des présumés rebelles ougandais des ADF.

Les activités socioéconomiques doivent en principe reprendre lundi 29 mars dans l’avant-midi, dans la ville de Beni au Nord-Kivu, le commandant secteur des opérations Sokola 1 Grand Nord, le général major Peter Cirimwami, a annoncé que l’armée a déjà arrêté des stratégies, sans les dévoiler, pour sécuriser les usagers de la route Beni-Kasindi, dans le Nord-Kivu. Malgré ses assurances , l’Association des chauffeurs du Congo (ACCO) à Beni dit maintenir la suspension du trafic sur la route Beni-Kasindi.

Arly Masevo

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *