Les commerçants et les camionneurs avaient décidé de ne plus emprunter ce tronçon suite aux multiples cas d’attaques armées attribuées aux combattants de l’ADF. L’Armée annonce avoir pris de nouvelles dispositions pour une meilleure sécurisation de cette route vitale pour l’économie de la région, sur place les taximen et d’autres usagers de la route se montrent prudents.

À savoir, après près de deux mois de suspension, le trafic reprend timidement entre la ville de Beni et celle de Kasindi, à la frontière ougandaise. Sur ce tronçon, une dizaine de personnes dont quatre chauffeurs ont été tués dans des attaques armées depuis le début de l’année.

Du côté de l’armée, on tente de rassurer. Le général-major Peter Cirimwami est commandant de l’opération Sokala 1. « Nous sommes en train de dégager la route. Nous avons placé des positions fixes. Nous plaçons des jalonnements avec un camion qui est pré-positionné pour des interventions rapides ».

Rappelons que, les élèves qui continuent de l’attendre en dormant à la belle étoile. Ils se nourrissent d’une autre promesse du Président Tshisekedi réitérée par l’ex Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur Gilbert Kankonde, dans une interview accordée plus tôt le dimanche 11 avril à la radio onusienne : « La fin de la recréation est pour bientôt », rassurait le VPM. Félix Tshisekedi va, à l’en croire, se rendre à l’Est pour s’y installer. « Dès qu’un nouveau Gouvernement se met en place, la première des actions qu’il va poser c’est d’aller justement dans l’Est et de s’installer comme il avait promis », avait confié ce membre du Gouvernement Ilunkamba.

Nouvellevision24

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *