Le plus urgent comme le résume le Coordonnateur humanitaire des nations unies en RDC David McLachlan-Karr est de « réparer ce que la lave du volcan a détruit et ce que l’évacuation préventive a engendrer ». 

Le premier ministre a réconforté la population en ce terme: Quand nous avons appris à Kinshasa qu’il y a eu éruption du volcan ici, nous avons été très touchés. Le Chef de l’Etat m’a envoyé ici pour chercher des solutions à vos problèmes. Beaucoup d’entre vous, avez perdu des maisons et des biens. Nous devons donc vous aider à reconstruire vos maisons. Après, nous devons nous rassurer que vous avez de l’eau et de la nourriture. Que vos enfants aillent à l’école.

Soutenez les nouvelles autorités militaires et policières. Nous devons nous rassurer du retour de la paix dans cette région. Sans la paix, il n’y aura pas de développement. Travaillons tous pour le retour de la paix.

Emilio Paluku

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *