Dans un communiqué qui porte la signature du bâtonnier Guhanika, coordonnateur du collectif, les avocats de Vital Kamerhe annoncent donc de délier leurs langues sur ce qu’il convient d’appeler « la saga judiciaire dite des 100 jours ». Sur ceux, tout comme bon nombre d’observateurs ayant suivi attentivement le procès qu’ils ont d’ailleurs qualifié de « simulacre », ont toujours dénoncé un procès politique, et croient en l’innocence de Vital Kamerhe, dont le procès en appel s’ouvre à la fin de ce mois.

Le collectif des avocats de l’Honorable Vital Kamerhe dans le dossier RPA 13022 et suivants informe les médias qu’il tiendra une conférence de presse ce samedi 29 mai 2021 à midi dans la salle des conférences de la paroisse Notre-Dame de Fatima en commune de la Gombe ». Et de leur côté, l’UNC à travers son interfédération du Sud Kivu, invite tous les membres, sympathisants ou toute autre personne soucieuse d’une justice équitable dans un État de droit pour participer à la marche pacifique qu’elle organise en date du 28 mai 2021en vue d’exiger son acquittement.

Rappelons que, Vital Kamerhe, président de l’Union pour la nation congolaise, a été condamné à 20 ans de travaux forcés et 10 ans d’inéligibilité pour détournement des deniers publics dans l’affaire des maisons préfabriquées du programme des 100 jours du Chef de l’État.

Rosie Mozwa

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *