Selon les avocats, l’audience a été suspendue par le tribunal et reprendra ce mardi 1er juin 2021 à partir de 9 heures. À savoir, le procès en appel de Vital Kamerhe et ses coprévenus dans le l’affaire des 100 jours a repris ce lundi 31 mai 2021 à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, siégeant en audience foraine à la prison centrale de Makala.

L’audience de ce lundi était consacrée à la présentation des motifs d’appels par chacune des parties dont Samih Jammal, Jeannot Muhima, Vital Kamerhe, le Ministère public ainsi que d’autres personnes comme Daniel Shangalume Nkingi alias Massaro. Théodore Ngoy, l’ancien candidat à la présidentielle de 2018, a intégré l’équipe conseil de Kamerhe qui veut absolument obtenir l’acquittement de son client.

Rappelons que la Cour d’appel avait décrété la surséance en attendant que la Cour de cassation examine une requête aux fins de renvoi pour cause de suspicion légitime. Bien que ses partisans et militants avaient manifesté le 28 mai dans certaines villes du pays pour réclamer l’acquittement de leur leader qu’ils estiment innocent.

B. Manda

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *