Le Vice-Premier ministre de l’intérieur avait informé le chef de l’Etat que cette taxe a suscité du mécontentement au sein de la population à cause des méthodes de prélèvement. Touché par la mauvaise façon de faire, le Chef de l’Etat instruit à l’autorité de régulation de poste et des télécommunications du Congo de suspendre la taxe RAM en vue d’étudier les modalités de paiement au cours du conseil des ministres présidé par le Chef de l’État vendredi 07 mai 2021.

À savoir, une commission interministérielle pour examiner cette situation pour mettre en place des nouvelles modalités de paiement afin d’éclairer l’opinion.

Arly Masevo

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *