C’est ce qu’indique le bulletin de l’équipe de riposte contre cette pandémie au pays. Au total 250 échantillons ont été testés, et ces nouveaux cas de contamination sont localisés dans les provinces suivantes : 45 dans le Haut-Katanga, 33 à Kinshasa, 4 au Kongo Central et 4 au Nord-Kivu.

Comme la veille, il n’y a pas de décès supplémentaire. Aucune personne n’a été non plus déclarée guérie dans les CTE ni parmi les patients suivis à domicile.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 26.627, dont 26.626 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 712 décès  et 22.432 personnes guéries.

Kinshasa : 19.834 cas ;  Nord-Kivu : 1.652 cas ; Haut-Katanga : 1.648 cas ; Kongo Central : 1.551 cas ; Sud-Kivu : 805 cas ; Lualaba : 517 cas ;  Ituri : 224 cas ; Tshopo : 113 cas ; Haut-Uélé : 95 cas ; Equateur : 62 cas ; Nord-Ubangi : 40 cas ; Maniema : 20 cas ; Kasaï Central : 17 cas ; Kwilu : 9 cas ; Sud-Ubangi : 7 cas ; Tanganyika : 7 cas ; Kasaï  Oriental : 7 cas ; Bas Uélé : 6 cas ; Kwango : 5 cas ; Kasaï : 3 cas ; Maï-Ndombe : 2 cas ; Tshuapa : 2 cas ; Haut-Lomam : 1 cas.

Nouvellevision24

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *