Des sources de la société civile locale rapportent que pendants ces affrontements, les rebelles ADF ont tué 5 personnes dont 3 femmes avant d’être repoussés par l’armée appuyée par les casques bleus de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO). c’est confirmé que l’ennemi a attaqué Halungupa la soirée du dimanche. Pour le moment, nos équipes sont sur terrain pour le constat et restaurer l’autorité de l’État. Le bilan sera communiqué un peu après.

Willy Malikidogo, chef de la localité voisine de Kilya. Ce dernier explique que l’attaque a débuté à 18 heures locales au centre de Halungupa. Certaines victimes ont été tuées par machette et d’autres par balles lorsqu’elles tentaient de fuir. Au centre de Halungupa, une dizaine de maisons de commerce ont été pillées et incendiées, témoigne la même source qui ajoute que plusieurs personnes sont portées disparues.

Rosie Mozwa

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *