Les rideaux sont tombés, ce samedi 5 juin2021, sur la 48ème session de l’assemblée plénière du Comité exécutif du Forum interparlementaire de la Communauté économique de l’Afrique australe (SADC).

Comme à l’ouverture, c’est Christophe Mboso N’kodia Pwanga, président de l’Assemblée nationale de la RDC et président du Forum Interparlementaire de la Sadc, qui a clôturé les travaux du comité exécutif du Forum interparlementaire de la Sadc.

Dans son mot, Christophe Mboso a remercié les membres du comité pour le travail abattu. Pour lui, en dépit de la pandémie de Covid-19 qui sévit dans le monde, la tenue de la 48ème assemblée plénière est la preuve qu’au sein de cet comité militent des personnes fortes capables de s’adapter face aux difficultés.

Reconnaissant les difficultés financières auxquelles font face plusieurs économies de la sous-région à l’heure de la Covid-19, le président Mboso a donc plaidé pour les cotisations soient maintenues à leur taux actuel et surtout que son pays, la RDC, n’est pas en règle.

Il a promis de tout faire pour que le gouvernement congolais paye une partie ou la totalité de ses cotisations avant la tenue de la 49ème assemblée plénière qui aura pour thème « Tirer parti de la zone de libre-échange continentale africain pour la reprise économique post-Covid-19 en Afrique Australe : Rôle du forum parlementaire de la Sadc et des parlements nationaux ».

En prévision de la 49ème assemblée plénière, le président Mboso demande à l’équipe de requérir le soutien des autres chefs d’État de la région, comme celui de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la RDC et président en exercice de l’Union Africaine.

Nouvellevision24.com

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *