Agnès Mwad Nawej Katang, dame de Fer est à la tête de cet Etablissement public en charge de la Sécurité Sociale, réalise que des innovations sur innovations dans le secteur de la sécurité sociale, domaine de ses attributions. Plusieurs années sont passées, elle a apporté ces innovations dans divers secteurs et domaines de la Sécurité Sociale en République Démocratique du Congo.

Le Premier Coup qu’elle a pu réussir est celui de la réorganisation de son administration et placer les hommes qu’il faut à la place qu’il faut pour ainsi réaliser des exploits des performances dans le cadre des exigences du Contrat Programme du Gouvernement. Par la suite, la Dame de Fer a multiplié des efforts pour donner des réponses aux assignations du gouvernement au travers son Contrat programme. Pari gagné encore une fois dans
cet angle.

Pour mieux gérer les choses, la Dame de Fer s’est battue bec et ongles en tenant le taureau par les Cornes en vue d’améliorer les conditions Socioprofessionnelles au sein de l’entreprise pour les travailleurs, agents et cadres encore actifs. Elle a par ailleurs, posé des jalons dans la réorganisation administrative en mettant en place, la politique de rapprochement à l’employeur pour que ce dernier fasse identifier ses travailleurs sans détour et les affilier à la CNSS alors INSS à l’époque.
Cette politique a payé, pour le simple fait, tous les employeurs en âme et Conscience commençaient à verser d’abord régulièrement les cotisations sociales des travailleurs à la CNSS et ensuite procéder à l’affiliation de leurs travailleurs sous une déclaration auprès de la CNSS.

Comme cela ne suffisait pas, la Dame de Fer s’était engagée pour la gestion rationnelle de tous les bâtiments de la CNSS disséminés à travers le pays, les réhabiliter, les améliorer pour que ces biens immobiliers puissent faire des rentrer des devises à l’entreprise.
A cet effet, le Combat pour elle était celui de récupérer tous les biens immobiliers de la CNSS qui ont été spoliés par les Tiers partout à travers la République. Elle avait par la suite amélioré les prestations sociales des retraités pour leur donner les possibilités du pouvoir d’achat sur le marché et assurer les paiements de leurs prestations sociales régulièrement et au même moment partout sur toute l’étendue du territoire national.

Après avoir mis de l’ordre dans ces secteurs vitaux de la CNSS, la Dame de Fer s’est penchée sur la démarche de l’obtention de la nouvelle loi sur le régime générale de la Sécurité sociale auprès du Parlement de la République. Ce pari était également gagné et l’INSS s’est mué au profit de la CNSS avec des nouveaux avantages sociaux très appréciables pour les travailleurs, retraités et pensionnés y compris les membres de leurs familles. Voir la nouvelle loi, sur la sécurité sociale, celle créant la CNSS. Pour cette année 2020, la Haute Direction générale de la CNSS a terminé l’année avec un Bilan largement positif et la Dame de Fer compte réaliser d’autres exploits de performances, cette nouvelle année qui commence, toujours dans le cadre de la Sécurité Sociale.

Quant à la pandémie de COVID-19

La Dame de Fer s’est battue pour préserver sa communauté professionnelle face à cette pandémie meurtrière qui s’était improvisée en tueur impénitent et sans Frontières. Elle a également fait le don au gouvernement, celui d’un millions des dollars américains pour que le gouvernement puisse s’en servir dans le cadre de la lutte contre cette pandémie meurtrière dont la COVID-19. Maintenant que la deuxième vague de COVID-19 se manifeste, elle comme d’habitude prendra toutes les précautions possibles quant à ceux

Soriano Botamba

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *