Une délégation forte de huit personnes de la TASK force mise en place pour suivre l’évolution de la pandémie de la covid-19 a été reçue en audience, le mardi 14 avril 2021, à la Cité de l’Union africaine, par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi.

Se livrant à la presse au sortir de l’audience, le Vice-premier ministre de l’intérieur sortant, Gilbert Kankonde, a indiqué que les entretiens avec le Chef de l’État ont tourné autour de deux points principaux, en l’occurrence, l’évaluation de la pandémie sur toute l’étendue de la République et le lancement de la campagne de vaccination.

S’agissant de l’évaluation de la Covid-19, la Task force a estimé que la courbe est à la baisse dans certaines provinces de la République, nécessitant ainsi l’allègement de la mesure de couvre-feu, notamment dans la ville-province de Kinshasa, au Kongo central, au Katanga ainsi que dans le Grand Kivu. Aussi, la perspective de remonter le début du couvre-feu de 22 heures à 4 heures du matin a-t-elle été évoquée, à défaut de sa levée pure et simple à l’instar de certaines provinces où la baisse des cas de contamination est tangible.

Quant au démarrage de la campagne de vaccination devant débuter le lundi 19 avril 2021, les interlocuteurs du Chef de l’Etat lui ont proposé de débuter d’abord sur une base volontariste en ciblant les personnes souffrant de diabète et de l’hypertension, mais aussi, les personnes du troisième âge ainsi que le personnel soignant, ou encore, les sujets exposés en permanence, du fait de leur travail, à la contamination tels que les agents commis aux services d’immigration.

Nouvellevision24

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *