Les Élections en 2023 sont les sujets d’actualité en République Démocratique du Congo, il y a l’épineuse question liée au processus électoral et l’organisation des élections en 2023. Plusieurs acteurs politiques et ceux de la société civile pensent qu’une réforme en profondeur de la centrale électorale est indispensable afin de garantir des élections crédibles et transparentes lors du prochain scrutin de 2023. Au regard de trois cycles électoraux passés, il a été constaté un certain nombre de problèmes fondamentaux qui persistent et s’aggravent, bien qu’ayant été discutés au dialogue inter-congolais.

On note, par exemple, le mode de désignation des animateurs de la CENI qui, à chaque processus électoral, fait couler beaucoup d’encre et de salive. Ainsi donc, une réforme en profondeur de la centrale électorale s’avère indispensable pour garantir des élections qui respectent le choix du peuple. Pour y arriver, la Centrale électorale a besoin d’un nouveau système de gouvernance, avec à sa tête des dirigeants intègres, dignes de confiance, compétents avec un parcours irréprochable.
C’est partant de ce contexte que l’Eglise de Réveil du Congo, quant à elle, vient de rendre publique sa feuille de route pour les prochaines élections, dénommée «Priorités 2023». Cet agenda, présenté par Emmanuel Kazadi, conseiller spécial du représentant légal de l’ERC, est axé sur 6 points qui reprennent différentes activités que l’ERC devra organiser dans le cadre du processus électoral qui pointe à l’horizon. Il s’agit, entre autres:

  • Réformes électorales : Évaluation et analyse de la législation électorale, plaidoyer, vulgarisation et sensibilisation, rencontre avec le bureau de l’Assemblée nationale et Sénat, etc. ;
  • Éducation civique et électorale : Production des outils de sensibilisation, formation des éducateurs et électoraux, organisation des tribunes d’expression populaire, vulgarisation de la littérature électorale, éducation civique et électorale et mobilisation sociale et participation citoyenne ;
  • Observation électorale : Préparation de la mission d’observation électorale, la formation des formateurs des observateurs, la mise en place des dispositifs électoraux, le monitoring ;
  • Promotion de la participation des femmes, des jeunes et des marginalisés : Mise en place de mécanismes d’accompagnement et encadrement des femmes, des jeunes et marginalisés, identification et cartographie des candidats, formation des femmes, des jeunes et des marginalisés candidats, plaidoyer auprès des partis politiques, organisation de suivi et évaluation ;
  • Justice et sécurité électorale : Formation des juges électoraux, formation des avocats et policiers, etc. ;
  • Médiation et résolution des conflits électoraux : Médiation et éducation civique, formation et déploiement des médiateurs électoraux, plaidoyer et l’acceptation des résultats électoraux, suivi de traitement de contentieux électoral.
    Pour le représentant légal de l’ERC, il s’agit là de l’engagement socio-pastoral de l’église. «Face aux enjeux électoraux à venir, cet engagement est rendu nécessaire non seulement par cette obligation faite à chaque citoyen et à chaque citoyenne d’apporter sa contribution à la construction de l’espace, mais aussi par la présentation de nos priorités déclinées en 6 composantes, (…). L’ERC affirme-t-il, dit vouloir mobiliser ses fidèles dans leur engagement de manière «professionnelle» et «impartiale», pour la tenue des élections transparentes, crédibles et apaisées en RDC.
    «Les priorités, ce sont des dispositions qui doivent être prises à temps pour la tenue de bonnes élections crédibles. En ce qui nous concerne, nous travaillons déjà au sujet de celui qui doit être à la tête de la CENI… A ce sujet, nous nous accordons bien. Nous voulons des élections qui respectent le choix du peuple. Pour y arriver, La centrale électorale a besoin d’un nouveau système de gouvernance, avec à sa tête des dirigeants intègres, dignes de confiance, compétent avec un parcours irréprochable », a indiqué le représentant légal de l’ERC.

Nouvellevision24

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *