RDC-EPST: l’IGF a découvert l’existence de faux arrêtés antidatés de recrutement des agents et de création des écoles

L’IGF note le détournement supposé de près de 62 milliards de FC et l’utilisation de fausses factures pour détourner les fonds. Sur ceux, il a publié ce mercredi 30 décembre 2020 le rapport de sa mission sur le contrôle de la paie des enseignants par le Service de Contrôle et de la Paie des Enseignants (SECOPE). Il y a également explosion du personnel non enseignant au détriment des enseignants qui devraient être les principaux bénéficiaires de cette gratuité.

Nouvellevision24

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *