Il remplace le lieutenant-général Timothée Mukunto mort le 15 janvier 2021 en Afrique du Sud où il était évacué pour des soins. Nommé à la tête de l’auditorat général des FARDC par Joseph Kabila, ce haut magistrat militaire avait été reconduit par le nouveau président de la République Félix Tshisekedi.

Dans une précédente ordonnance, Likulya Bakumi René a été promu en grade devenant lieutenant général des FARDC.

Rappelons que son implication dans le dossier du meurtre des experts de l’ONU au Kasaï a facilité l’arrestation de plusieurs présumés auteurs du meurtre dont un colonel de l’armée congolaise. L’ordonnance de sa nomination a été lue ce mardi sur les antennes de la RTNC.

Estache BOYIKA

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *