Cela c’est passé au village de Mambelenga au sud du territoire d’Irumu (Ituri) ce mercredi 03 mars 2021. Selon des sources locales qui livrent l’information, avec la découverte de ces nouveaux corps, le bilan de cette attaque passe de six à quatorze morts, dont dix civils. C’est la quatrième attaque des rebelles ADF depuis le début de cette année dans la chefferie de Walese Vonkutu.

Le premier bilan de cette attaque des rebelles ADF qui s’est produite mardi 2 mars, vers 14 h locales au marché de Mambelenga était de six morts dont trois civils et trois hommes armés qui ont été lynchés par la population locale. Parmi les victimes, il y a des femmes et des enfants, affirme le coordonnateur de l’ONG Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH).

Du côté de l’ennemi, quatre miliciens ont été neutralisés et plusieurs munitions de guerre ont été récupérées par les forces loyalistes, ajoute la même source. Comme rappel, mardi 2 mars, vers 14 h locales au marché de Mambelenga était de six morts dont trois civils et trois hommes armés qui ont été lynchés par la population locale.

Pour le moment, un calme s’observe dans ce milieu après les opérations militaires pour traquer ces rebelles qui sont dispersés dans la zone. Bien que des dégâts matériels importants : des pillages et l’incendie d’une structure sanitaire et de quelques maisons et boutiques dans cette entité.

Ruphin Paluku

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *