le Premier ministre honoraire, Augustin Matata Ponyo et la Fondation Mapon ont été assignés en justice devant le tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe. La requête a été introduite par un certain Alain Makoso. Cependant, l’objet de cette assignation n’est pas révélé.

À savoir, le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe a ouvert ce mercredi 24 février, l’affaire en justice opposant l’ancien Premier ministre, Augustin Matata Ponyo et la Fondation Mapon à Monsieur Alain Makoso.

À travers ses avocats conseils, soulevé des préalables liés à la saisine du tribunal. Pour la défense de l’ancien chef du gouvernement, le tribunal ne peut pas se déclarer saisi au motif que ce serviteur a juste donné le prénom et s’est réservé de signer et la partie Makoso a répliqué en faisant savoir que Monsieur Matata a bel et bien comparu car représenté par ses conseils et qu’il n’y a aucun préjudice quant à ce. Elle demande au tribunal de se déclarer saisi.

À cet effet, le tribunal s’est déclaré saisi et renvoie la cause à un mois pour mise en état. Question de permettre aux parties de s’échanger des pièces et moyens suffisants avant de les exposer devant les juges.

Arly Masevo

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *