L’ancien patron de l’ANR, poursuivi par la justice congolaise, a refusé, de répondre, aux deux convocations qui lui ont été envoyées, dont celle du mardi 9 mars 2021.

Sur ceux, André Alain Atundu, communicant du Front commun pour le Congo (FCC), sur les antennes de la presse Onusienne insiste en ce terme: « Ce que l’on reproche à Kalev Mutondo doit être prouvé ». L’Union sacrée de la nation apparaît comme une nébuleuse et, au pire, comme une imposture du Front commun pour le Congo (FCC). Il s’exprimait ainsi à propos des poursuites judiciaires lancées contre cet ancien patron de l’Agence nationale des renseignements (ANR).

Selon Alain Atundu Liongo, Kalev Mutondo doit être en paix pour avoir géré les secrets d’Etat. Rappelons que le précité est poursuivi du chef des infractions d’arrestation arbitraire et détention illégale avec tortures corporelles et d’extorsion.

Soriano Botamba

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *