Ce dimanche 7 mars 2021, journée dominicale, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, arborant une tenue décontractée, est venu à la rencontre des professionnels de la pêche. Objectif : écouter leurs préoccupations et trouver avec eux des solutions en vue de la relance du secteur de la pêche.

Tout a commencé par un état des lieux de la pêche à Kinshasa. La situation est catastrophique, a fait savoir le représentant de la délégation des pêcheurs du pool Malebo. La pêche demeure artisanale et les pêcheurs manquent de tout.

Dans un mémorandum lu devant l’assistance et remis au Chef de l’État, les pêcheurs plaident notamment pour la création d’une coopérative, la relance des activités de l’Office national de pêche et la restitution du port de Kinkole spolié. Munis d’un stylo et de son calepin, le président de la République a pris de bonne note, pas du tout lassé d’écouter les intervenants qui se succédaient. Suffisamment informé, le garant de la nation s’exprimant en lingala, a dit avoir beaucoup appris de ces pêcheurs.

Félix Tshisekedi a accédé à la proposition de la création d’une coopérative. Il a instruit le bourgmestre à œuvrer pour la restitution du port spolié de Kinkole et promet la relance de l’Office national de pêche après que les instruments juridiques soient tous réunis.

Juste après, le chef de l’État a pris la direction du port de Kinkole à quelques encablures. La route délabrée n’a pas ralenti l’élan du président de la République qui tenait de voir de visu la spoliation du port de Kinkole. La foule amassée tout au long de la route lui a réservé un accueil délirant.

Dans sa politique de proximité et toujours à l’écoute de sa population, le président de la République a instruit les autorités locales à restituer immédiatement ce port aux pêcheurs.

De retour à la cité de Kinkole où l’attendaient de nombreux habitants du quartier, le Chef de l’État a fait la restitution des échanges qu’il a eus avec les pêcheurs. Félix Tshisekedi a rappelé à la population ses principaux objectifs parmi lesquels l’amélioration des conditions de vie des citoyens congolais.  » Le gouvernement qui va bientôt arriver va s’attaquer prioritairement à toutes ces questions », at-il rassuré.

C’est dans cette communion avec cette population que le président de la République a quitté cette cité dédiée aux pêcheurs de la commune de N’sele.

Nouvellevision24

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *