Comme rappel, le FCC ne participera pas au gouvernement Sama Lukonde et il serait incohérent qu’ils aient dénoncé la forfaiture de tous les actes qui ont été posés, notamment la chute des bureaux de deux Chambres du parlement et la recomposition de la majorité parlementaire sans avoir consulté le peuple.

À savoir, une guerre ouverte entre Raymond Tshibanda et Néhémie Mwilaya est engagée au sein du FCC. Selon ses partisans Mwilanya, jusque-là“Néhémie Mwilanya n’a jamais quitté la coordination du FCC. Et, c’est lui qui coordonne le FCC et personne d’autre n’a le droit d’engager la coalition à tous les niveaux“, a précisé l’un des députés proches de Mwilaya. D’après Nzekuye c’est Raymond Tshibanda qui engage le FCC et que la seule structure autorisée à fonctionner actuellement, c’est la “Cellule de Crise” dont il est le Président.  

Pour le député Nzekuye, aucune autre personne n’a plus qualité de parler au nom du FCC. A ce jour, Néhémie Mwilanya n’est plus le coordonnateur du FCC et ne l’engage plus, jusqu’à la désignation du nouveau coordonnateur. Sur ceux, ils espèrent la nomination le plus vite possible d’un nouveau coordonnateur pour que le FCC puisse fonctionner de manière harmonieuse à tous les niveaux :  national, provincial et local. Actuellement le FCC est dans l’Opposition“, a-t-il annoncé, tout en regrettant de voir la majorité changer au milieu d’un mandat au parlement.

Nouvellevision24

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *