À savoir, après la démission de l’ancien président Lwamba Benoît, c’est le Président a.i. Funga Molima Mwata Évariste-Prince qui a bien assumé l’intérim. Sauf avis contraire du Président de la République, la Haute Cour de la République Démocratique du Congo aura donc son Président ce mardi 20 avril prochain.

Sur ceux, le Président ad intérim de la Cour constitutionnelle, Funga Molima Mwata Évariste-Prince a saisi officiellement le chef de l’État, Félix Tshisekedi, pour le tenir informé étant le garant de toutes les institutions de la République.

Emilio Paluku

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *