Dans un communiqué publié ce lundi 2 août 2021, la direction politique de la ligue des Jeunes de UDPS, s’est insurgée contre la déclaration de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), indexant le Secrétaire Général, Augustin Kabuya, aux attaques contre les paroisses catholiques et le Cardinal Fridolin Ambongo.

À savoir, le SG Kabuya lors de sa communication avec la base du Parti avait insisté et donné des instructions claires et nettes aux combattants de ne pas utiliser les voies des faits face aux déclarations injustes et partisanes des certains hauts représentants de confessions religieuses contre l’UDPS et le Chef de l’État», déplore la ligue des jeunes de l’UDPS.

A. Kabuya lors de sa communication avec la base du Parti avait insisté et donné des instructions claires et nettes aux combattants de ne pas utiliser les voies des faits face aux déclarations injustes et partisanes des certains hauts représentants de confessions religieuses contre l’UDPS et le Chef de l’État», déplore la ligue des jeunes de l’UDPS.

Elle soutient et rappelle que depuis la création de son parti, les jeunes n’ont cessé de marcher sur les pas des pères fondateurs, dont le feu Etienne Tshisekedi, le mode de lutte appelée “la non-violence”, c’est-à-dire une résistance non-armée, patriotique et déterminée. C’est ce qui nous a permis de conquérir le pouvoir. La Jeunesse de l’UDPS se bat pour la conservation démocratique de ce pouvoir chèrement acquis, en respectant, sans partager, les avis contraires venant des autres.

Sur ceux la ligue de jeûne de l’UDPS appelle la jeunesse congolaise à l’unité.

Comme rappel, la Cenco a lié les actes de vandalisme à l’endroit de la résidence du cardinal Fridolin Ambongo aux propos du Secrétaire Général de l’UDPS à la veille de ces faits.

Soriano Botamba

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *