Ce lundi 24 mai, le service courrier de l’Assemblée nationale a enregistré, sous le coup de 15 heures, une proposition de loi Portant création, organisation et fonctionnement de l’Ordre national des ingénieurs de la République démocratique du Congo (ONI) ».

Le courrier portait la signature du députe national Bernard Kayumba, élu de la circonscription électorale de la Lukunga, dans la ville de Kinshasa
Appelant ses collègues à soutenir cette initiative en votant massivement sa proposition, l’initiateur a précisé que sa proposition tient à valoriser la catégorie d’ingénieurs, autres que les ingénieurs civils, c’est-à-dire ceux formés dans les instituts supérieurs tels que l’INBTP.

Il s’agit, des experts en construction des routes, des ponts et chaussées ; des experts en géospatiale, en météorologie, en topographie et autres qui ne sont pas organisés en tant qu’ordre national pour défendre leurs intérêts, a-t-il explicité. M. Michel Kuyumbu, président de la corporation nationale des ingénieurs BTP qui accompagnait l’élu de la Lukunga a, lui aussi, élucidé sa pensée autour du projet en ces termes: « Nous remercions beaucoup l’honorable Bernard Kayumba pour cette initiative louable. Au moins, cette fois ci, nous aurons une loi qui va inclure tout celui qui s’appelle ingénieur en République démocratique du Congo.

Comme cela, nous éviterons que les ingénieurs formés dans une filière donnée exercent dans une autre filière qui ne cadre pas avec sa formation initiale. Nous allons aussi éviter que les non-ingénieurs exercent la profession d’ingénieur ». Avant de conclure par ces mots: « Cette loi a la spécificité d’inclure tous les ingénieurs, non concernés par la loi de 2018 et elle mettra fin, une fois pour toute, à la multiplicité des lois concernant les ingénieurs ».

Nouvellevision24

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *