Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi a procédé à la remise ce samedi 13 février 2021 à l’esplanade du palais du peuple aile boulevard triomphal d’un important lot de 330 bus à la société TRANSCO ; société étatique de transport en commun.

C’est le fruit du partenariat avec la firme SMT ( SERVICE MACHINERY TRUCKS) qui appuie le gouvernement congolais via le ministère des transports et voies de communication pour fournir jusqu’à 440 bus de marque volvo, montés au Brésil, totalement tropicalisés. Il est ici question de la prise.en compte de la taille, de la donne anthropologique ainsi que du climat. Les autobus disposent d’un affichage électronique de destinations, outre un système de ventilation adapté. Bref, des bus répondant aux normes du transport en commun dans les pays situés sous les tropiques.

Sur les 440 bus, 330 bus viennent d’être livrés, et les 110 bus restant arrivent d’ici la fin du mois de février 2021. Et dans la même optique, la compagnie Serve Air scellera un autre partenariat avec le gouvernement congolais avec à la clé 220 bus Mercedes et une usine de montage.

Le Président TSHISEKEDI dont l’un des piliers est le social, a fait ce déplacement pour cette remise plus que symbolique.

Après avoir inauguré les sauts de mouton où les kinois ont vu les embouteillages quasiment disparaître sur les tronçons jonchant ces ouvrages, voici maintenant ces 330 bus qui vont contribuer à soulager tant soit peu l’épineux problème de transport en commun à Kinshasa.

Le social a toujours été le cheval de bataille du 5ème président de la RDCONGO en se fondant sur un crédo qui désormais de pair avec sa vision, c’est-à-dire « Le peuple d’abord ». D’aucuns pourraient en évoquer un autre: « Le salut du peuple est la loi suprême « . Comme pour dire, tout doit être centré sur le bien-être de la population.

Tout autour et aux alentours du palais du peuple, il y a eu une population en liesse pour saluer cette acquisition salvatrice.

Quant au Gouverneur de Kinshasa, ce dernier a exhorté dans son mot de circonstance la société TRANSCO à bien entretenir ces bus en « bon père de famille « . Il s’agit d’un patrimoine commun des kinois, utilisateurs attitrés de ces bus qu’on appelle au civisme, c’est-à-dire au respect du bien commun.

Bien entretenus, ces bus faciliteront le transport collectif et du coup, contribueront à sauvegarder plus de 3000 emplois directs, a prévenu Gentiny NGOBILA, le Gouverneur de la ville de Kinshasa.

Après avoir remis les clés des bus au Directeur Général de TRANSCO et joignant l’utile à l’agréable, le Chef de l’Etat est monté à bord d’un des bus de 47 places assises sous les ovations de nombreux curieux qui ont tenu à être présents à cette cérémonie.

Nouvellevision24

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *