La rencontre entre le collectif des femmes, les rescapés des attaques des ADF et le Chef de l’État a finalement eu lieu ce jeudi 15 avril 2021 et a été facilitée par Julienne Lusenge, membre du panel qui accompagne le mandat de la RDC à l’UA et militante des droits des femmes.

Nous lui avons apporté certaines informations et nous lui avons dit que nous ne comptons que sur lui, en tant que garant de la nation. Nous lui avons fait savoir que nous voulons que cette question soit une priorité pour le gouvernement qui vient d’être mis en place. Nous avons rencontré la plus haute hiérarchie. Nous avons également parlé des réalités que rencontrent nos militaires sur  le terrain. Nous avons relevé les causes et proposer des pistes de solutions à ce calvaire quotidien de nos populations dans le territoire de Béni, Butembo et Ituri .

Sur ceux, le Chef de l’Etat nous a encouragés en tant que citoyens dans cette lutte et il vient de nous promettre de s’installer dans le territoire du Nord-Kivu. Il nous a aussi parlé des pistes de solutions qu’il a déjà mis en place et qui vont certainement être renforcées par les éléments que nous lui avons apporté » a renchéri la coordonnatrice de la DYFEGOU

À savoir, la délégation avait rencontré les organisations des femmes à Kinshasa afin de livrer des informations claires à propos de la situation sécuritaire à l’Est. Les causes, les conséquences et les mécanismes à mettre en place ont été présentés au public pour permettre une lutte efficace contre ces massacres.  

Arly Masevo

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *