Augustin Kabuya, secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a évoqué plusieurs questions politiques, notamment celle des élections de 2023, ce dimanche 28 mars 2021 devant les cadres et militants de son parti à la place Sainte Thérèse, dans la commune de Ndjili, à Kinshasa.

Selon lui, l’UDPS, son parti, tient coûte que coûte à aller aux élections. « Malgré tout ça, le garant du bon fonctionnement des institutions avait, en son temps, refusé de cautionner ce que Jeanine Mabunda avait fait concernant Ronsard Malonda. Si le chef de l’État voulait s’inscrire dans la logique [d’aller aux élections] vaille que vaille, il allait prendre Malonda et avancer. Mais il les a appelés et leur a donné des conseils.

Pour mieux éclaircir l’opunion public et les évêques catholiques de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO). L’UDPS est déterminée à aller aux élections à n’importe quel prix », a-t-il tranché.

Rosie Mozwa

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *