Dans une interview accordée à Nouvellevision24.com, le porte parole de l’Ensemble pour la République éclairci les choses sur le blocage dans le processus de formation du nouveau gouvernement, ce mardi 16 mars 2021 pour ce qui est des quotas réservés.

En ce qui concerne le parti Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, Francis kalombo fait savoir que “Ensemble pour la République n’a pas encore reçu son quotas. Je crois qu’aucun autre parti politique non plus, mais lorsque le Premier Ministre nous a reçu, il a bel et bien dit, huit députés pour un poste ministériel, mais qu’à cela ne tienne, le Président de la République a un quotas qui reste discrétionnaire.

Concernant l’UDPS, si une idée de ce qu’elle dit de la solidarité qui est une bonne chose, qu’elle dise quel est le moyen pour départager les uns et les autres”. le critérium leur présenté par le Premier Ministre lors de ses consultations,
“Lorsqu’on a décidé de travailler ensemble il faut être solidaire, mais comment départager les hommes dans ce qu’on appelle solidarité?: “les critères de sélection ont été fixés par le Premier Ministre et Président de la République, dixit Francis Kalombo, Porte-parole de Moïse Katumbi.

Arly Masevo

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *