L’affaire l’opposant à son frère bakonga willy est envoyée à la commission PAJ. Il lui a été demandé de ne plus siéger jusqu’à ce que la commission présente son rapport. Désormais il va suivre les plénières comme tout public.

Rappelons que son frère Willy Bakonga avait demandé au bureau du Sénat la validation de son mandat après avoir assumé les fonctions de ministre de l’Epst. Poursuivi par la justice Congolaise, il a été arrêté à Brazzaville, accompagné de son fils, alors qu’il se rendait discrètement à Paris pendant qu’il a été interdit de quitter la RDC suite à une information judiciaire ouverte contre lui pour notamment détournement de deniers publics et signature des “faux arrêtés” engageant des enseignants fictifs.

Arly Masevo

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *