Ayant posé deux préalables majeurs au ministre Chérubin Okende des Transports, Voies de Communication et Désenclavement pour la reprise du travail, à savoir, le renvoi du comité de gestion et le paiement de leurs salaires, ils ont salué l’avènement de la nouvelle direction avec à sa tête Chief Tshipamba.

Le nouveau Dg. Chief Tshipamba a annoncé mardi soir aux travailleurs qu’ils allaient être servis cette semaine par voie bancaire. Dans un premier temps, ils allaient bénéficier d’un mois de salaire. Sofibanque est l’établissement bancaire retenue pour cette opération.
Le DG ai a également ajouté qu’il ne venait pas pour piller cette entreprise mais pour la redresser.

Très optimiste, il a soutenu que si les finances de l’entreprise sont bien tenues, le problème des arriérés de salaires des agents n’allait plus se poser. Censés reprendre le travail au milieu de cette semaine, les chauffeurs et autres agents de ladite société traînent encore les pieds. Il est certain qu’en raison des problèmes d’accueil des agents, de liquidités et autres formalités bancaires à remplir, tout le personnel de TRANSCO ne pourrait pas être servi avant ce week end. La concrétisation de cette bonne nouvelle pourrait prendre un peu plus de temps si les agents n’ont pas été préalablement bancarisés.

Euphoriques pour avoir réussi à faire éjecter l’ancienne équipe, certains agents continuent pourtant de maugréer, au motif que la voie bancaire est souvent fastidieuse. Ayant croisé fortuitement un limier du «Phare» sur leur chemin alors qu’ils se rendaient à Sofibanque, certains agents ont laissé entendre que les opérations de retrait d’argent sont généralement ennuyeux. En outre, Sofibanque n’a pas à s’occuper uniquement des agents de TRANSCO mais également d’autres clients.

Comme rappel, les agents de TRASCO sont entrés en grève depuis deux semaines pour manifester leur colère suite au non- paiement de leurs salaires pendant plus de six mois et à la mégestion de leurs mandataires, les agents de Transports au Congo ou TRANSCO n’ont toujours pas repris le travail.

Emilio Paluku

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *