Prévue dans la matinée de ce lundi 3 mai 2021 par le Mouvement National des Consommateurs Lésés (MNCL), bien que les manifestants commençaient petit à petit à se rassembler au rond-point Huileries, lieu fixé pour le départ de la marche contre la taxe RAM  a été réprimée par la Police avec plusieurs manifestants et un journaliste arrêtés.

À savoir, la marche a été initiée par plusieurs organisations et mouvements citoyens de la capitale pour protester contre le prélèvement de la taxe RAM. Le Rond-point Huileries est sous au contrôle de la Police qui dissipe tout rassemblement même aux abords.

Arly Masevo

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *