Les habitants de cette partie du territoire ont recouru à la violence après la mort de 2 conducteurs de moto-taxi la même nuit à la suite d’une manifestation contre l’insécurité. À savoir, la situation reste tendue dans cette partie du territoire de Nyiragongo. Des coups de balles se font entendre.

Le vice-président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, Jean-Paul LumbuLumbu, a, à travers un message sur le réseau social appelé la population au calme et prêché la cohabitation pacifique entre ces différentes communautés. Condamnons fermement la violence contre les populations Kumu et Nande. La violence n’a jamais été une solution, les tueries, l’incendie des maisons, le vendalisme ne feront qu’exacerber les conflits. La PNC doit remettre de l’ordre à Buhene.

Emilio Paluku

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *