D’après les sources Onusiennes, ces nouvelles troupes sont venues de Nairobi via Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Il s’agit de la deuxième unité rapide arrivée après les forces tanzaniennes.

Les forces kényanes qui vont faire partie des 4 unités d’intervention rapide de la FIB, de la Brigade spéciale de la force de la Monusco sont arrivées ce lundi 9 août à Beni au Nord-Kivu.

Nos mêmes sources ajoutent que les 4 unités d’intervention rapide sont constituées de forces Kényanes, Tanzaniennes, Sud-africaines et Népalaises auront pour mission de renforcer les capacités de mobilité de la FIB en vue d’améliorer la protection des civils.

Après l’arrivée des Tanzaniens et Kenyans, les deux dernières forces, Népalaises et Sud-africaines sont attendues dans les prochains jours dans la région de Beni.

Arly Masevo

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *