A cet effet, Aimé Boji invite toutes les interfédérations de ce parti à prendre toutes les dispositions utiles pour la réussite de ces cultes. Pour la ville de Kinshasa, une messe sera dite en la Cathédrale Notre Dame du Congo dans la commune Lingwala, à partir de 9h00. Ces cultes visent à implorer la miséricorde de Dieu et la justice Divine en faveur de son président national.

Dans l’objectif d’exiger la libération de son Président national Vital Kamerhe injustement condamné et aussi préparer son procès en appel qui débute le 15 février 2021, l’UNC/Sud-Kivu entame une série d’actions tout au long de la semaine du 08 au 14 février. Ainsi, le jeudi 11 février, il sera organisé une messe d’actions de grâce à la cathédrale Notre Dame de la Paix de Bukavu et le dimanche 14 février, un culte à l’église 8ème CEPAC Sayuni, en attendant la suite des actions », rapporte le communiqué de l’interfédéral intérimaire du Sud Kivu.

B. Manda

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *