La session extraordinaire ce mardi 2 février au Sénat, Thambwe Mwamba a indiqué que le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi peut promulguer le projet de loi portant ratification de l’accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) tel que voté à l’Assemblée nationale.

Sur ceux, les sénateurs ne vont donc pas examiner et voter en seconde lecture ce projet de loi, alors que c’est l’objet même de la session extraordinaire à la Chambre haute du Parlement. M. Mwamba n’a cependant pas publiquement annoncé la fin de la session. « On ne peut pas nous payer les émoluments d’un mois pour faire un jour. C’est de la tricherie, il ouvre et ferme comme ça, ce n’est pas normal, c’est de la tricherie. Nous devons continuer », a dit le sénateur Valentin Gerengo.

À savoir, e Président du Sénat s’est exprimé également après la courte plénière de ce mardi, sur les allégations de détournement de 2 millions d’euros, 1 million USD tels que formulées par le Tribunal près la Cour de cassation qui sollicite une instruction dans cette affaire: les courriers qui circulent dans les réseaux sociaux dans lesquels on prétend que j’ai pris 2 millions d’euros et 1 million USD. Je leur ai expliqué que les fonds étaient consignés parce qu’ils étaient sortis très tard de la banque, le lendemain ils ont été ramenés ici (au Sénat), j’ai donné des pièces justificatives. Ces fonds sont bien entrés dans le trésor, il n’y a pas eu de détournement de ma part.

Soriano Botamba

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *